L'une des plus grosses entreprises de jeu en ligne d'Europe, PartyGaming plc, basée à Gibraltar, vient de porter plainte contre les anciens propriétaires d'Empire Online qui n'aurait pas délivré le chiffre d'affaire prévu.

Livermore Investments Group, précédents propriétaires d'Empire Online, auraient signé un contrat en 2006 avec PartyGaming, promettant que le site fournirait un minimum de revenus qui n'a en fait pas été atteint. A l'époque de l'acquisition, PartyGaming s'attendait à des revenus générés par les services et biens d'EOL avant taxe d'un minimum de 6 millions de dollars, et a décidé de réclamer plusieurs millions de dollars de dommages et intérêts sur le manque à gagner.

L'achat avait donné à Livermore Investment Group plus de 83 millions d'actions ordinaires de PartyGaming, d'une valeur à l'époque d'environ 48 millions de dollars. 10 millions de dollars avaient de plus été mis de côté pour être délivrés sur les 18 mois suivants si certaines conditions étaient remplies.

EOL possédait de nombreux sites de jeux en ligne, y compris les sites NoblePoker.com et 3 sites de casino en ligne, EnterCasino.com, Clubdicecasino.com et Carnivalcasino.com.


Related posts: