Le gouvernement irlandais a l'intention de doubler la taxe sur les paris sportifs, de 1% à maintenant 2% suite à la révision de l'aide Horse and Greyhound Racing Fund, permettant à l'industrie elle-même de financer cette aide à la place du gouvernement.

L'aide a été mise en place en 2001. Elle a déjà reçu presque 550 millions d'euros du gouvernement, et expirera à la fin de cette année.

D'après l'Irish Bookmaker Association, une telle augmentation pourrait mener à la fermeture des petits commerces de pqris sportifs en Irlande et avantager les gros groupes qui exercent sur Internet depuis l'étranger.

Pour David Hood, responsable des courses et de la communication chez William Hill, qui est établi sur le sol irlandais, la taxe "rendra peu attrayante l'idée d'avoir de nombreux magasins de paris sportifs, ou bien une entreprise sur Internet, basés en Irlande. Cela fera perdre à certains magasins leur rentabilité et mènera à des licenciements économiques."


Related posts: