Sans toutefois vouloir interdire les jeux en ligne de façon permanente, l'Argentine veut limiter l'accès aux sites de jeux jusqu'à ce que le gouvernement ait établi les lois qui permettront de taxer les revenus provenant d'Internet.

L'Argentine, comme les Etats-Unis, cherche à faire pression sur des entreprises privées pour faire respecter leur décision. Alors qu'il s'agissait des établissements bancaires pour les Etats-Unis, l'intention du gouvernement argentin est d'utiliser les fournisseurs d'accès à Internet pour interdire l'accès aux sites de jeu en ligne, sous peine d'amende s'ils n'obtempèrent pas.

L'Argentine accepte toutefois qu'interdire les jeux complètement n'est pas une bonne idée: "Nous comprenons bien que la passion du jeu est un comportement social humain de plus en plus populaire en ligne.

Cependant le fait que les citoyens de notre province ont accès à ce type de jeu d'argent ne signifie pas que l'Etat de devrait pas chercher à le contrôler. Il est de notre responsabilité de nous assurer que les jeux sont offerts uniquement dans la légalité" de façon à pouvoir taxer leurs revenus pour investir dans des programmes sociaux.


Related posts: