StanleyBet vient d'obtenir gain de cause lors de son procès pour exercise d'activités de paris sportifs dans la ville d'Athènes, après que son magasin avait été fermé par la police locale l'an dernier.

StanleyBet avait ouvert en octobre deux échoppes en Grèce, l'une à Athènes et l'autre à Thessaloniki, mais avait vu les deux locaux fermés par la police après le dépôt d'une plainte par OPAP, qui détient le monopole des jeux d'argent dans le pays, après avoir signé un contrat exclusif de 20 ans en 2000 sur tous les événements sportifs en Grèce.

D'après la police, l'entreprise aurait exercé un commerce de paris illégal sans permis de l'autorité locale, et fait des bénéfices aux dépends de l'état grec.

StanleyBet a alors porté plainte pour violation de la loi de l'Union Européenne, demandant à la Commission Européenne de prendre des mesures contre l'Etat Grec.

La Cour de Justice d'Athènes a donc finalement annulé l'interdiction d'exercer, et StanleyBet continuera son extension dans le pays.

 


Related posts: