Bien que l'annonce d'une baisse du nombre de joueurs de poker sur le site depuis deux mois ait fait aussi baisser l'action, l'entreprise se porte nettement mieux que l'année dernière : en 2007, durant le premier semestre, Party avait perdu plus de 50 millions de dollars, mais cette année le profit s'élève à 22.7 millions de dollars. Les revenus du poker sont en hausse de 6% et les revenus de casino de PartyGaming ont aussi augmenté de 38%.

Party se remet peu à peu des difficultés suite à la loi UEIGA aux Etats-Unis passée en 2006 qui interdit aux sites de jeux en ligne de recevoir des payments, et qui ont conduit PartyPoker à se retirer complètement du marché américain.

Dans son effort pour s'adapter à la nouvelle situation, Party a l'intention de fournir une version clé-en-main de leur logiciel poker. Party lancera bientôt une nouvelle version de sa plateforme poker avec un rebranding et un plus grand focus sur les VIP sponsorisés par le site. Party désire aussi améliorer l'environnement de jeu en ligne afin que les joueurs considèrent l'expérience unique et restent fidèles à PartyPoker. Il est aussi possible que Party cherche à investir dans des entreprises européennes mais les recherches à ce sujet viennent seulement de commencer.


Related posts: