Ils indiquent une bonne performance alors que la firme se diversifie vers les marchés européen et asiatique. Le revenu brut pour le semestre est de $35.9 millions, une amélioration de 18% par rapport à la même période l'année précédente, due en majorité à une augmentation des revenus sur le pourcentage que Neteller prélève sur les transactions en ligne. Les revenus provenant de son e-wallet ont eux augmenté de 10%, s'élevant à $24.5 millions, soit un profit de $1.2 million. Les revenus européens, y compris NetBanx, sont eux aussi en augmentation de 10%, mais l'Asie, en incluant 1-Pay Direct, a elle généré des revenus de $8.6 millions, soit 56% d'augmentation.

L'entreprise a étendu son influence en offrant son nouveau système intégré de paiement Merchant Payments Suite, qui offre un service complet avec e-wallet, site de paiement et services financiers.
« Nous avons fait un pas important en nous repositionnant et en lançant notre Merchant Solution Suite chez nos clients du jeu en ligne ainsi que dans d'autres secteurs et nous en voyons déjà les bénéfices. » commente Ron Martin, PDG de Neteller.
 


Related posts: