Le Groupe Partouche a publié ses résultats pour l'année écoulée, et ils ne sont pas très bons : le Groupe a perdu de l'argent durant 2008, avec une perte de 8.5 millions d'euros, alors qu'il semble être le casinotier le plus actif à lutter contre la crise. Il a en effet donné depuis quelques années une place de plus en plus importante au poker, jeu qui crée beaucoup de nouveaux clients pour le casino et son nouveau site en ligne, qui accepte les paiements des joueurs français depuis quelques mois.

Le chiffre d'affaire lui-même n'a pas énormément diminué, puisqu'il est passé de 510 à 481 millions, mais sa marge brute elle a presque diminué de moitié, passant de 65 à 34 millions. Les charges opérationnelles ont augmenté de 3.8%, et l'endettement du groupe, à 353 millions alors que ses fonds propres sont de 326 millions, ont contribué au coût de fonctionnement plus élevé cette année.
Plusieurs explications ont été proposées, avec entre autre la mise en vigueur de l'interdiction complète de fumer dans les casinos, et la crise économique actuelle durant laquelle le budget réservé aux loisirs diminue fortement.

L'avenir pourrait cependant être bientôt plus positif pour le groupe, si le poker reste populaire et le site en ligne parvient à trouver sa place face aux concurrents étrangers, aidé par la future légalisation du poker en ligne dans l'hexagone. Priorité sera vraisemblablement donnée au refinancement de sa dette et à la diminution des frais de fonctionnement, mais le groupe n'aurait pas l'intention de licencier en 2009.

 


Related posts: