Magna Entertainment Corporation, le fournisseur de contenu live et propriétaires de plusieurs terrains de courses de chevaux, a annoncé sa demande de protection contre ses créditeurs à la cour de justice en accord avec le Chapter 11.

La firme canadienne, qui est le plus gros propriétaires de champs de courses de chevaux, 10 au total, a de plus informé que ses actions ne seraient plus côtées au NASDAQ de New York.

Les résultat négatifs de Magna s'étendent sur plusieurs années et ses dettes sont devenues écrasantes. L'entreprise doit 250 millions de dollars à sa compagnie mère, MI Developments, n'est plus capable de repayer ses autres emprunts, et a récemment informé que ses pertes se montent désormais à 116 millions de dollars.

L'entreprise avait par ailleurs annoncé à la fin du mois dernier que son principal responsable, Jerry Campbell, avait démissionné, avisant de plus les investisseurs qu'elle ne poursuivrait pas la proposition de réorganisation prévue auparavant.

 


Related posts: