PartyGaming, l'entreprise derrière PartyCasino.com, PartyPoker.com et PartyBets.com a été poursuivie en justice par WMS Gaming pour infraction au droit des marques. Cependant PartyGaming avait décidé d'ignorer la plainte et avait ainsi été condamnée par défaut à payer $2.67 millions de dommages à WMS, mais l'entreprise plaignante avait fait appel pour obtenir une compensation plus importante.

Son explication est que PartyGaming avait utilisé ses marques Jackpot Party et Super Jackpot Party en toute connaissance de cause et de façon répétée entre 2004 et 2006.

Ce problème avec la justice américaine arrive quelques jours après l'annonce que 350 employés de l'entreprise basés à Gibraltar pourraient perdre leur emploi. Les employés sauront d'ici deux mois quels sont les postes à risque.

John Shepherd, responsable des Communication chez Party, a insisté que les problèmes rencontrés par l'entreprise sont directement liés à la compétition avec les salles de jeux en ligne qui continuent à opérer sur le sol américain.


Related posts: