Le CAP (Committee of Advertising Practice) et BCAP (Broadcast Committee of Advertising Practice) clarifient les règles à respecter lors des campagnes publicitaires pour le jeu.

Tout d'abord les communications marketing ainsi que les campagnes publicitaires ne doivent pas suggérer que le jeu peut fournir un moyen d'échapper à des problèmes personnels, professionnels ou liés à l'éducation tels que la solitude ou la dépression. Par exemple les publicités ne doivent pas montrer un fort contraste émotionnel avant/après avoir joué, mais il est tout de même possible de montrer la joie après avoir gagné ou la tristesse après avoir perdu. 

De plus, il ne faut pas décrire le jeu en solitaire comme étant préférable au jeu en compagnie d'autres personnes, en particulier si le sujet se cache pour jouer, vit dans un monde fantaisiste ou perd la notion du temps.

La publicité ne doit pas exploiter les croyances locales, par exemple l'horoscope ou autres symboles à fort impact.
D'autres critères déjà bien compris, tels qu'éviter de rendre le jeu attirant pour les mineurs, ou bien faire croire que le succès au jeu mènera à plus de succès avec des partenaires potentiels.
Le principe général est que la publicité de devrait pas encourager ou décrire des comportements qui sont socialement inacceptable ou pourraient mener à des problèmes financiers, sociaux ou émotionnels.


Related posts: