Il semblerait que les poursuites judiciaires que Betfair avait gagnées contre l'état d'Australie de l'Ouest en mars 2008 se soient avérées positives pour l'ensemble des opérateurs de paris sportifs en ligne.

Le jugement a déclaré que l'interdiction de faire de la publicité pour les jeux d'argent en ligne est dépassée et constitue une entrave à la liberté du commerce, ce qui ouvre la voie du changement pour les opérateurs exerçant dans les autres états australiens.

Alors que Betfair et Sportingbet se sont unis pour s'opposer aux paragraphes 29 et 30 du Racing Administration Act à la cour fédérale, Centrebet fut le premier à utiliser le jugement à son avantage. Le bureau en charge des affaires liées aux jeux d'argent dans la région (office of Liquor Racing and Gaming) a confirmé que jusqu'à ce qu'il soit décidé de la validité du paragraphe 30, il n'entamerait aucune poursuite contre la publicité pour des opérateurs de paris en ligne licenciés dans une juridiction australienne.


Related posts: