Depuis que le procès contre les salles de jeu en ligne a été gagné par le Gouverneur du Kentucky Steve Beshear, les salles de jeu en ligne ont eu à prendre une décision sur la continuation de leur activité dans l'état du Kentucky, sous peine de voir leur nom de domaine confisqué.

En effet, l'improbable est arrivé, il sera possible à l'état du Kentucky de saisir les noms de domaines des sites qui refusent d'obtempérer en empêchant les joueurs en provenance de cet état de se connecter à leurs serveurs.

L'ultimatum du Kentucky proposait cependant un échappatoire en ne poursuivant pas les sites qui prendraient des mesures pour refuser l'accès de leur site aux joueurs du Kentucky sous un mois après le verdict de la cour de justice. Après Microgaming,  Cake Poker a donc cédé à la pression, et il n'est désormais plus possible pour les nouveaux joueurs de l'état du Kentucky de s'inscrire sur le site de Cake Poker.

Cake Poker est donc le dernier en liste à obtempérer, après le réseau Merge Gaming, ainsi que Microgaming, qui lui avait au départ interdit l'accès à son réseau sur 13 états américains. Cependant; Microgaming a récemment décidé d'interdit complètement l'accès à son réseau depuis l'ensemble des Etats-Unis, coupant ainsi l'accès aux sites de 32Red Poker, Intertops Poker, PokerTime, Royal Vegas Poker, Ladbrokes, Betway, Unibet, Pokerwize, Doyle’s Room, Gnuf, et Eurolinx


Related posts: